Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Création

Le 8 décembre 1842 le F. Siméon consacre le pensionnat à Marie.

vierge_enfant.jpgLe 8 décembre 1842, en la fête de l'Immaculée Conception, le F. Siméon, qui le dirigeait, fit prononcer aux 44 élèves ces simples paroles qui engageaient toutes les générations à venir :

« Ô Marie, nous nous consacrons à vous, aujourd'hui et pour toujours, ainsi que tous les élèves qui viendront dans la suite habiter cette maison ».

Le pensionnat prépare à des études, d'abord élémentaires, puis de plus en plus poussées, mais avec certains caractères spécifiques.

Écartant le latin et contestant la suprématie des études classiques, il se lance dans une direction nouvelle : les frères sont parmi les premiers à mettre en œuvre un enseignement professionnel qui débouche sur la vie active.

Dans les années 1870, ils préparent de nombreux élèves à la carrière d'expert-géomètre. Puis viendront des cours spéciaux d'agriculture, de commerce ou d'arts industriels (menuiserie, forge, ajustage, etc.).